Le mot du Rectorat

L'homme, créé à l'image de Dieu, n'est nullement condamné à évoluer dans l'ignorance et la misère et l'Eglise, à côté de sa mission d'évangélisation, doit pouvoir œuvrer à l'amélioration des conditions socioculturelles de l'humanité. C'est probablement cet esprit qui animait l'Eglise Episcopale d'Haïti en offrant à la Jeunesse Haïtienne, en 1994 et sous le leadership de Mgr. Jean Zaché DURACIN, Evêque de l'Eglise Episcopale, Communion Anglicane, une institution d'Enseignement Supérieur et de Recherche pour répondre, en partie, à ses besoins immenses de savoir, de savoir-faire et de savoir-être.

Généralement, chaque université est tributaire de son contexte historique, culturel, social, économique et politique et la société, de son côté, appelle de ses vœux une université qui réponde à ses besoins avec des exigences spécifiques. L'UNEPH n'a pas échappé à ce courant. Cependant, bien qu'elle soit d'inspiration chrétienne, elle demeure, depuis sa fondation, une institution ouverte et pluraliste, conjuguant judicieusement tradition et innovation, respectant le principe de la laïcité de l'enseignement supérieur, l'objectivité du savoir et la diversité des opinions, tout en veillant au respect scrupuleux des principes cardinaux et des valeurs fondamentales qui élèvent l'homme vers les sommets de la dignité.

L'UNEPH est une institution à but non lucratif, de droit privé, dotée de la personnalité civile / juridique, dument enregistrée auprès des instances étatiques régissant le fonctionnement de l'université. Elle dispose normalement de ses structures hiérarchisées de gouvernance académique et elle est administrée selon les méthodes managériales crédibles avec des kits organisationnels bien définis dans son Manuel de Procédures de Gestion Comptable et Financière. Elle est la propriété de l'Eglise Episcopale d'Haïti, Communion Anglicane, reconnue d'utilité publique. Membre de l'Association des Collèges et Universités de la Communion Anglicane (CUAC), de l'Agence Universitaire de la Francophonie(AUF) et des organisations universitaires nationales comme le Consortium des Recteurs et Présidents des Universités Haïtiennes (CORPUHA), le Collège Doctoral d'Haïti (CDH), le Consortium Interuniversitaire pour la Refondation du Système Educatif Haïtien (CIRSEH) etc., l'UNEPH entend, au sein de ces entités :

»œuvrer à son propre renforcement institutionnel à tous les niveaux académiques (Cursus Licence, Cursus Master, Cursus Doctorat ou Système LMD) tout en incitant ses ressources à la performance en leur offrant de bonnes conditions de travail ;
»désenclaver le système éducatif haïtien en général pour l'adapter aux pratiques innovantes dans les modes d'apprentissage et dans l'utilisation des nouvelles technologies ;
»Offrir des services à la communauté, appuyer la recherche et favoriser la génération, le partage et la diffusion des connaissances à travers la coopération scientifique nationale et internationale ;
»se solidariser avec toutes les institutions sœurs de la Communauté Universitaire Nationale pour servir la société, contribuer à l'épanouissement de la jeunesse et œuvrer au développement durable de la Nation.

C'est dans ce contexte global et dans l'attente d'un nouveau Campus répondant aux exigences de la modernité avec toutes les ressources adéquates qu'il faut situer le choix professionnel multiple que l'Université Episcopale d'Haïti (UNEPH) offre à la jeunesse à travers ses facultés au nombre de huit (8) en 2013 et dont les pouvoirs et les objectifs généraux doivent être toujours conformes aux dispositions codifiées dans sa Charte Fondamentale et Règlements Intérieurs. La mission, les objectifs, l'intitulé des diplômes et les exigences requises pour leur obtention, le curriculum, le mode d'enseignement et les crédits y afférents sont établis pour chacune des facultés de l'UNEPH et peuvent être consultés sur le site.